Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
naturopathie-autonome.over-blog.com

René Quinton est le père du Plasma Marin - Hommage

Le "Sérum de Quinton" ou "Plasma Marin" a été mis en évidence par un français : René Quinton. Ce scientifique et humaniste est né en France, le 15 décembre 1866. Nous avons fêté, il y a peu, les 150 ans de sa naissance !
Né dans un milieu aisé, René Quinton oscillera entre une réalisation littéraire et une vocation scientifique. Les valeurs humanistes qui sont les siennes émanent de sa riche culture littéraire à laquelle s'allie une inspiration scientifique née de son sens de l'observation et de sa rigueur dans l'expérimentation. Combinées, cela donnera un talent de chercheur-scientifique intègre au service de son prochain.

Le temps des découvertes
Ses observations et recherches donneront naissance à son livre de référence : "L'eau de mer, milieu organique" (édité en 1905). Il y expose sa compréhension du milieu marin et, surtout, sa correspondance avec le milieu intérieur de l'Homme (qu'il renommera le "milieu vital"). Il émet cette hypothèse, qui est porteuse d'une vague de remises en question pour la science moderne (mais aussi sur les origines de la vie), que le liquide, dans lequel baignent les cellules de notre corps, est identique au liquide marin originel. Son travail affirmera l'importance des oligo-éléments (ou trace elements en anglais) pour notre organisme et notre équilibre vital. Au gré de ses expérimentations, il démontrera qu'il est possible de remplacer -provisoirement- le sang par de l'eau de mer ! Cette dernière présente des propriétés de restauration physiologique extraordinaires.
L'Eau en général, et l'Océan en particulier, ne sont-ils pas perçus comme étant le berceau de la vie !?

Le temps de l'expansion
À l'âge de 40 ans, dans le courant de l'année 1907, il ouvrira son premier dispensaire à Paris (près de la Gare Montparnasse). Le traitement qui y est dispensé est exclusivement réalisé à partir de "plasma marin" ou "sérum de Quinton". Près de 300 injections y sont réalisées par jour ! De nombreux centres verront le jour dans la foulée. Sa renommée dépasse largement le cadre national et d'autres dispensaires seront ainsi réalisés à l'étranger. Au cœur de cette approche scientifique se niche une totale remise en question des théories de Darwin !

Le temps de l'oppression
La Première Guerre Mondiale, puis l'émergence d'autres recherches personnelles dans l'aéronautique, marqueront la fin de son implication dans cette voie. Le Sérum de Quinton était référencé dans le sacro-saint Vidal (dictionnaire des remèdes et médicaments) de 1937 à 1982 (retrait de son autorisation de mise sur le marché). Il va de soi que la simplicité du remède, son innocuité, son efficience avérée... gênent les "autorités médicales" (d'où l'actuelle éclipse de sa découverte) !
Depuis la fin des années 90', le remède de Quinton est plutôt l'apanage des médecines complémentaires.
La "Natur'Eau-pathie" se doit de rendre hommage à ce véritable vitaliste dans l'Âme.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marina 20/03/2020 08:32

Merci pour cette courte présentation de ce pionnier dans les arts du soin.
Je vais, de ce pas, consulter votre Dossier complet.

Véronique Lacauste-Le Vacon 20/03/2020 11:18

Merci Marina ! Bonne lecture du dossier complet.... et n'hésitez pas à le faire connaître autour de vous.
Véronique LV